Galoupet : d’origine très ancienne, le Château apparaît sur la première carte de France dressée sur ordre de Louis XIV.

Il est l’un des plus importants domaines viticoles de l’Appellation qui bénéficie d’une cave enterrée voûtée.

Son nom, aux consonances typiquement provençales, intrigue. S’agissait-il autrefois d’un relais ? Galoupet signifierait alors Galoper . A moins que le « p » ne soit la transformation d’un « b » qui devient Galoubet, désignation provençale de la petite flûte des « Tambourinaïres ».

Superficie totale : 165 hectares
Superficie vignoble : 72 hectares
Production : 2900 hl

 

Situé en bord de mer, on peut, de ses collines, admirer la ville de Hyères les Palmiers, le Fort de Brégançon et l’Ile de Porquerolles.
Le Château est logé au cœur d’ une luxuriante flore méditerranéenne composée de palmiers, citronniers, orangers et eucalyptus, pour l’essentiel.

Son vignoble

Le vignoble s’étend, face à la mer, sur 72 hectares de roches métamorphiques et accueille un encépagement varié :  grenache, mourvèdre, cinsault, syrah, tibouren, rolle, sémillon, chardonnay, cabernet, calladoc, carignan.
Ses pieds de vigne ont, environ, 25 ans d’âge moyen, ce qui assure à nos vins caractère et solidité.

La vinification, le vieillissement et la mise en bouteille s’opèrent dans une grande cave d’un seul tenant, équipée des matériels les plus modernes.